Texte de la plaque commémorative dévoilée le 28 juin 1998.

Le Chantier Maritime de Saint-Joseph-de-la-Rive

Ce chantier maritime, aménagé en 1946, est l'un des rares survivants de son époque à avoir conservé des équipements qui témoignent des activités de réparation et d'hivernage reliées au cabotage artisanal sur le fleuve. Il a été érigé sur le principal site de construction de goélettes parmi plus de 150 emplacements du genre répertoriés au Québec, depuis le début de la colonie jusqu'à la fin des années 1960. D'abord à voiles puis à moteur, ces navires en bois, destinés au cabotage sur le fleuve, ont joué un rôle majeur dans l'économie de nombreuses localités riveraines du Saint-Laurent.

Saint-Joseph-de-la-Rive shipyard

Established in 1946, this shipyard is one of a very few such facilities of its period to retain equipment used in the repair and wintering activities associated with small-scale coastal shipping along the St. Lawrence River. Of the more than 150 shipyards known to have existed in Quebec from colonial days to 1960, this was the primary location for the construction of schooners. First rigged with sails and later motorized, these wooden craft, designed for river navigation, played a crucial role in the economies of numerous communities along the St.Lawrence.